Villa de Muna envoyé par Dany

Rédigé le 02/09/2020
Dany


En Corse du Sud se cache un petit village qui fut progressivement abandonné suite à la première guerre mondiale. Situé à quelques km de Murzu et de Rosazia, il se reconnait à ses maisons de pierre construites en escalier sur la montagne de la Spusata. Déserté hors saison, il reprend vie en été, au passage des touristes venus retracer le passé. Empruntons ensemble la route menant au hameau de Muna.

Un lieu désert chargé de souvenirs

 Le village de Muna dans la région de la Cinarca. Outre une vue panoramique unique, il offre un retour vers le passé et la possibilité de rendre hommage aux habitants disparus via une plaque commémorative installée sur le mur de l’Eglise. Car il faut savoir que Muna n’a pas toujours été inhabité : avant sa complète désertion, le hameau vivait en totale autonomie grâce à ses nombreuses ressources (oliviers, troupeaux d’ovins, châtaigniers, arbres à pains…) et l’exploitation forestière. Le bois, exporté ensuite via le fleuve du Liamone, servait, entre autres, à la fabrication de mâts de bateaux.